Camp d'été

 
Probablement l'événement le plus important et le plus attendu de l'année scoute, le camp d'été représente l'aboutissement de toute l'année, en plus d'être une excellente opportunité de solidariser le groupe. Pour les jeunes, ce camp est le moment où ils découvrent la vie en forêt, et où ils apprennent à être de plus en plus autonomes. Chez les castors/hirondelles, le camp d'été est souvent l'un des premiers moments où les jeunes passent une semaine loin de leurs parents. Aux louveteaux/louvettes les jeunes commencent à dormir dans des tentes. À partir des éclaireurs/intrépides, les jeunes préparent leurs propres repas sur le feu. Finalement, les plus vieux (pionniers/pionnières) sont invités à concevoir leurs propres camps, afin de les encourager à relever des défis d'envergure et se responsabiliser davantage.
 

Qu'est-ce qu'un camp d'été ?

 
Pour les unités plus jeunes (6 à 15 ans), chaque camp d'été est basé sur une thématique autour de laquelle s'articulent différentes activités amusantes et favorisant le développement intégral des jeunes. Ils sont amenés à prendre des décisions, à développer leurs capacités intellectuelles et leur esprit de solidarité.
 
 Au cours du camp, les jeunes vivent en petites équipes d'environ six. En équipe, ils sont incités à accroître leur autonomie par la confection de repas, la fabrication de feux, la construction des tentes et la gestion du groupe. Dans cette optique de coopération, ils sont finalement conduits à résoudre des problèmes et des intrigues liés à la thématique. 
 
Les thématiques varient selon les années et les choix des animateurs, mais celles-ci sont sélectionnées en fonction des possibilités qu'elles offrent pour offrir un maximum de plaisir aux jeunes tout en rendant possible leur développement. Pour les plus jeunes, être loin de leurs parents pour la première fois représente déjà un défi considérable. Le camp d'été offre un climat exceptionnel qui favorise le dépassement de cette épreuve.
 
Chaque année, il s'agit d'un moment hors du temps, où les souvenirs s'accumulent et où des amitiés durables se créent.  Autant pour les animateurs que pour les jeunes, le camp d'été est LE moment pour mettre en pratique nos acquis et pour vivre une expérience unique qui reste à jamais dans nos mémoires!
 
Journée typique
8h00 : Lever, gym, baignade
8h30 : Déjeuner
9h00 : Tournoi sportif
10h30 : Jeu extérieur (ex. : chasse au trésor, hébertisme, jeu de codes, ballon-chasseur, etc.)
11h30 : Bricolage (ex. : confection de drapeaux/chandails de tournoi, construction d'armures en carton, origami, etc.)
12h30 : Dîner
13h15 : Départ en canot 
14h00 : Arrivée à l'île et jeu thématique sur l'île
15h30 : Retour en canot et baignade
17h00 : Corvée de bois
17h30 : Préparation des feux et souper
19h00 : Jeu de soirée (ex. : sentinelle)
20h30 : Bivouac et préparation au coucher
21h30 : Coucher
 

Quand est-ce que ça se passe ?

 
Le camp d'été est d'une durée d'une semaine (5 jours pour les plus jeunes) et se déroule typiquement au cours du mois d'août.  
 

Où est-ce que ça se passe ?

 
Aux castors/hirondelles, le camp d'été a typiquement lieu dans une base de plein air, non loin de Montréal.
 
Aux louveteaux/louvettes, le camp d'été a lieu au camp Brébeuf du lac Simon, en Outaouais.
 
Aux éclaireurs et aux intrépides, le camp d'été a typiquement lieu dans une réserve ou un parc national, souvent à la réserve faunique Papineau-Labelle en Outaouais.
 
Aux pionniers/pionnières, ce sont les jeunes qui déterminent le lieu de leur camp. Des camps ont eu lieu aussi loin qu'au Maroc et au Panama, mais également au Québec, par exemple au Saguenay, dans Charlevoix et dans les Laurentides.